Quelles sont les formations rémunérées ?

Vous désirez vous former et obtenir une formation professionnelle qui sera en outre rémunérée par l’État ? Il existe plusieurs possibilités pour cela. Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes options qui s’offrent à vous.

Les formations financées par Pôle Emploi

Le premier moyen dont dispose un demandeur d’emploi est de se tourner vers Pôle Emploi. Ce dernier peut financer des formations spécifiques proposées par des organismes habilités. Ces formations sont choisies en fonction de votre objectif professionnel et visent à vous permettre de trouver un emploi ou de devenir autonome.

  • Formations courtes qualifiantes : Ces formations sont généralement accessibles sans condition de diplôme et visent à vous donner des compétences précises d’un domaine en particulier (informatique, bureautique, commerce…). Leur durée varie entre quelques jours et quelques semaines.
  • Formations longues qualifiantes : Elles sont destinées aux demandeurs d’emploi titulaires du baccalauréat minimum et ont pour but de vous apporter un bagage professionnel plus important. Les formations peuvent être dispensées par des centres spécialisés, des universités ou encore des écoles de commerce.
  • Stages de remise à niveau : Ces stages sont destinés aux personnes ayant le baccalauréat minimum et qui souhaitent se perfectionner dans des domaines tels que la langue, l’informatique et l’administration.
A lire :  Comment déclarer à la CAF que je suis en formation ?
salle de formation

Seuls certains coûts sont pris en charge par Pôle Emploi

Lorsque vous choisissez une formation auprès de Pôle Emploi, ce dernier prend en charge certaines dépenses liées à la formation. Parmi elles, on retrouve : les frais de scolarité, les frais de transport, le matériel pédagogique, les frais d’inscription et les frais annexes. Cependant, il n’est pas possible de bénéficier de l’aide si les frais de scolarité sont supérieurs à 1 300 €. En outre, il est aussi possible de percevoir une indemnité journalière pour couvrir les frais de déplacement et de restauration pendant les formations.

Les formations individuelles

Vous avez le choix entre effectuer une formation individuelle ou collective. Pour cela, vous pouvez solliciter des organismes privés ou des agences de recrutement. Ces organismes proposent des formations sur des thèmes très variés et peuvent même vous conseiller dans le choix de votre formation.

  • Formations individuelles : Ces formations sont adaptées à votre niveau et à vos besoins. De plus, elles offrent des accompagnements personnalisés et vous pouvez y accéder même si vous ne possédez pas de diplôme. Les formations individuelles sont généralement payantes et financées par l’employeur, le demandeur d’emploi ou l’individu lui-même.
  • Formations collectives : Les formations collectives sont des formations qui sont dispensées à un groupe de plusieurs personnes. Elles sont souvent gratuites et financées par l’employeur. Elles sont proposées dans divers secteurs et peuvent être complétées par des stages pratiques et des projets.
  • Allocation spéciale d’orientation : Elle s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent se former dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Cette allocation est versée chaque mois à raison de 545 € pendant toute la durée du contrat.
  • Aide à la mobilité internationale : Elle est destinée aux jeunes qui veulent effectuer une formation à l’étranger dans le cadre d’un projet personnel ou professionnel. Elle s’adresse aux jeunes de 18 à 30 ans et peut aller jusqu’à 3 000 € pour financer les frais de voyage et d’hébergement.
  • Aide à la création ou reprise d’entreprise : Elle est destinée aux futurs entrepreneurs qui souhaitent se former avant de créer leur propre activité. L’aide peut aller jusqu’à 8 100 € et elle est cumulable avec d’autres aides telles que le Prêt à Taux Zéro.
A lire :  L'impact de l'intelligence émotionnelle dans le eLearning

Comment rechercher et trouver une formation rémunérée ?

  • Rechercher des offres de formation sur des sites spécialisés tels que l’Apec, Pôle emploi, Indeed, Monster, etc.
  • Consulter les sites web des écoles et des universités pour découvrir les formations proposées et les modalités de financement possibles.
  • S’informer auprès des organismes publics tels que le Conseil régional, le Conseil départemental ou la Mission locale pour connaître les dispositifs de formation professionnelle existants.
  • Participer à des salons de l’emploi et de la formation pour rencontrer des recruteurs et des formateurs.
  • Se renseigner auprès des associations professionnelles ou des syndicats pour obtenir des informations sur les formations correspondant à son secteur d’activité.
  • Demander à son entreprise actuelle s’il existe des opportunités de formation interne.
  • Consulter les offres d’emploi proposées par les entreprises pour découvrir les formations proposées en interne.
  • Utiliser les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn pour trouver des offres de formation et des opportunités professionnelles.
  • Se renseigner auprès de son réseau professionnel pour connaître les opportunités de formation et les possibilités de financement.
  • Contacter les centres de formation pour adultes (CFA) pour connaître les formations disponibles et les modalités de financement.
Retour en haut