Quels sont les horaires de travail typiques dans le secteur Horeca ?

L’Horeca fait référence à tous les établissements du secteur de l’hôtellerie, la restauration et les cafés. Ce terme englobe l’ensemble des entreprises fournissant des services d’hébergement, de nourriture et de boissons.

Travailler dans ce domaine peut avoir des horaires variés selon l’organisation. De plus, la demande est surtout élevée pendant les weekends et les jours fériés. En raison des longues périodes d’activité souvent atypiques, les salariés se doivent d’avoir un emploi du temps flexible.

Les horaires de travail dans le secteur hôtelier

Dans ce secteur, les horaires peuvent changer en fonction du poste occupé et de la période. En effet, selon les saisons, la présence des consommateurs peut fluctuer. Il peut y avoir plus de clients en été et moins en hiver dans une station balnéaire par exemple.

De plus, les réceptionnistes, le personnel d’étage et celui de restaurant ont un planning différent des dirigeants. En effet, ces derniers ont un emploi du temps classique avec des programmes réguliers. Par contre, les premiers peuvent travailler 24 h/24 et 7 jours/7 avec des roulements pour répondre aux besoins des clients.

A lire :  Quelles sont les formations les plus demandées ?

Les horaires des services de traiteurs

La demande pour les services de traiteur peut être saisonnière. Ils sont souvent appelés pour des événements spéciaux tels que mariages, réceptions, conférences, fêtes d’entreprise…

Les horaires peuvent donc dépendre des dates et des heures de ces événements. Ils doivent aussi travailler en amont pour planifier les menus, acheter les ingrédients, préparer les plats… Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site https://humansupports.be/horeca/.

Les heures typiques de travail dans les restaurants

Ces horaires peuvent varier considérablement en fonction du type de restaurant, sa notoriété, sa politique et sa localisation. Certains proposent du travail à temps plein et à temps partiel ou même un emploi d’extras à ses salariés. La plupart d’entre eux utilisent néanmoins un service par roulement.

Les employés travaillent donc soit pour le service du matin, de midi, de l’après-midi ou du soir. En plus, les heures supplémentaires sont monnaie courante dans ces établissements pour répondre aux pics d’activités. Ces derniers surviennent surtout les weekends et les nuits.

La situation des cafés et salons de thé

Contrairement aux établissements cités plus tôt, les salons de thé et les cafés travaillent plus pendant la journée, en semaine. En effet, ceux-ci ont tendance à commencer de bonne heure. Dès 7 heures du matin, ils démarrent leur activité pour répondre à la demande des consommateurs souhaitant un petit déjeuner.

A lire :  Tout ce qu'il faut savoir sur le métier de cordiste

Ensuite, la plupart restent ouverts toute la journée pour les clients voulant sociabiliser, travailler ou se détendre. Ils peuvent aussi prolonger leur service jusqu’en fin d’après-midi et même en soirée. Dans ce cas, les employés bénéficient d’un système de roulement.

Les horaires nocturnes des bars et les pubs

Les employés des bars doivent avoir un emploi du temps flexible et être prêts à travailler de nuit. En effet, ces établissements sont surtout fréquentés en soirée. Ils sont particulièrement animés pendant les weekends et les jours fériés.

Le personnel peut donc être amené à travailler plus fréquemment pendant ces périodes. Cependant, les bistrots peuvent à l’occasion ouvrir en journée pour répondre aux demandes de certains clients.

Retour en haut