Qu’est-ce que le 119 ?

Vous venez d’apercevoir un enfant en danger ou livré à lui-même ? Dans cette situation troublante, vous devez nécessairement contacter le 119. Bien plus qu’un simple numéro, il s’agit du service français dédié à la protection des enfants vulnérables. Découvrez ici toutes les informations essentielles à connaître sur le 119 Allo Enfance en Danger.

Dans quels cas appeler le 119 ?

Il existe plusieurs situations dans lesquelles il est conseillé de téléphoner au 119. Parmi celles-ci, les violences physiques, psychologiques et sexuelles occupent une place prépondérante.

Les violences physiques et psychologiques

Les appels au 119 concernent régulièrement des situations où des enfants sont victimes de violences physiques ou psychologiques. Celles-ci peuvent prendre des formes diverses. Par exemple, les enfants sont victimes d’humiliations, d’injures et de coups et blessures. Ces actes de violence peuvent être exercés par un parent, un membre de la famille ou un éducateur.

Contactez donc le 119 toutes les fois où vous êtes témoin de telles violences sur les enfants. Les conséquences des violences physiques et psychologiques sur les enfants peuvent être graves et durables. Il s’agit notamment des difficultés d’apprentissage, des problèmes relationnels, des troubles anxieux ou dépressifs et des tentatives de suicide.

A lire :  Quel sont les étapes de l'enfance ?

Les violences sexuelles

Ces violences constituent l’autre préoccupation majeure des appels au 119. Les formes les plus fragrantes des violences sexuelles sont les attouchements et les viols. Ces actes ont des effets dévastateurs sur les enfants. Ils sont à l’origine de traumatismes profonds, de troubles du comportement ou d’addictions sexuelles. Vous avez connaissance d’une situation où un enfant est victime de violences sexuelles ? N’hésitez pas une seule seconde : appelez le 119 pour une prise en charge rapide de celui-ci.

Comment se déroule un appel au 119 ?

Le 119 est un service joignable 24 h/24 et 7 j/7. Vous pouvez appeler le numéro depuis votre téléphone fixe ou mobile. Il est aussi possible de contacter le service à partir d’une cabine téléphonique. Un professionnel de l’enfance formé à l’écoute et à l’évaluation des situations répondra à votre appel. Expliquez-lui avec beaucoup de précision la situation de l’enfant. Mentionnez son âge, son lieu de résidence, les faits observés et vos inquiétudes.

Cela permet à l’écoutant d’évaluer la gravité de la situation. Si le danger n’est pas immédiat, il vous apportera des informations et des conseils relatifs à la protection de l’enfant. De même, il vous orientera vers un service de protection de l’enfance ou une association locale d’aide. Gardez à l’esprit que le 119 garantit la confidentialité des appels. Votre identité et vos propos ne seront pas divulgués.

A lire :  Table à langer salle de bain : Quelles solutions ?

Quelles sont les autres façons de joindre le 119 ?

En dehors de l’appel, il existe d’autres moyens qui vous permettront de contacter le 119. Dans un premier temps, dialoguez par tchat avec un professionnel de l’enfance. Pour cela, rendez-vous vite sur le site internet du 119 et cliquez sur la page « Besoin d’aide ? ». Retenez bien que le tchat est disponible tous les jours.

Du lundi au vendredi, le service fonctionne de 15 h à 21 h. Le weekend, il est disponible de 15 h à 19 h. Enfin, contactez le 119 par mail en remplissant un formulaire disponible sur la plateforme internet du service. Votre message peut être traité entre le lundi et le vendredi, de 8 h à 18 h.

Enfant en danger : que se passe-t-il après un appel au 119 ?

Avec un enfant en danger immédiat, l’opérateur déclenche l’intervention des services d’urgence compétents. Selon la nature de la situation, il peut faire signe à la police, aux pompiers ou au SAMU. Cela permet de protéger l’enfant et de lui fournir rapidement l’assistance nécessaire.

Avec un enfant en danger dans une situation moins urgente, l’opérateur transmet les informations recueillies à la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes de votre département. Cet organisme est chargé d’évaluer les situations de danger pour les enfants afin de prendre les mesures adéquates pour les protéger.

A lire :  Le biberon et ses accessoires à la naissance d'un nouveau bébé
Retour en haut